A propos du Syndicat des Employés Techniciens et Agents de Maîtrise de Charbonnages de France


Notre structure est constituée par les adhérents de Charbonnages de France ou d’une entreprise liée par l'histoire des mines; elle est animée par des militants et des délégués syndicaux. Elle assure, en liaison avec le syndicat, la défense individuelle et collective des salariés, les informe, les consulte sur leurs revendications et conduit les négociations locales.

Nous avons également mis en place des structures pour intervenir dans toutes les entreprises ainsi que des formateurs spécialisé dans les fonctionnements des instances syndicales.

Notre rôle prioritaire est de représenter les travailleurs dans les structures comme les Caisses de Sécurité Sociale (CARMI...) , Structures officiel comme la Caisse de Dépôt et de Consignation, l'ANGDM, .... et bien sur les commissions paritaires, les défendre devant les prud’hommes et les tenir informés de tout ce qui touche à leurs conditions de vie et de travail.
Permetre aux travailleurs d’acquérir la formation nécessaire pour être des syndicalistes efficaces.
 ETAM de CdF
1887: Création des premiers syndicats Chrétiens à Paris et Lyon
1891: Première grande encyclique sociale: Rerum novarum.
1919: Création de la CFTC autour de Jules Zirnheld et Gaston Tessier.
1936: Avant les affrontements sociaux, le « Plan CFTC » propose : salaire minimum garanti, allocations familiales, réduction du temps de travail, logements sociaux, les conventions collectives etc..
1940: La CFTC entre dans la clandestinité, ses dirigeants participent à la résistance.
1945: Dans les années qui suivent la libération, la CFTC participe à la généralisation des assurances sociales, des retraites complémentaires, ainsi qu’à la création de l’UNEDIC
1964: Scission de la CFTC, une majorité fonde la CFDT. La CFTC continue, fidèle à la morale sociale chrétienne, avec Joseph Sauty à sa tête.
1965: Programme de Vincennes:La CFTC dit non à la politisation syndicale.
1973: Rapport Jacques Tessier « L’Entreprise au service des hommes »
1977: Congrès de Versailles, un nouveau programme à la mesure de la crise économique.
1980-90: La CFTC est à l’origine des revendications de conversion et de l’allocation parentale d’éducation.
1983: La CFTC recueille 12.4% des voix aux élections à la Sécurité Sociale.
1984: La CFTC prend une part active au succès des manifestations en faveur de l’école libre.
1987: La CFTC fête le centenaire des premiers syndicats chrétiens.
1991: Congrès de Lille: La CFTC réaffirme son identité. Elle engage la modernisation de son fonctionnement et de son action
1994: Mise en application du protocole d’accord du CCFC dans les HBL.
1995: Lors des conflits sociaux, la CFTC obtient la médiation et la reprise du dialogue.
1998-2000: La CFTC prend une part active dans les négociations pour la RTT (précurseur depuis 1936)
2007: Suivi des agents de CdF après la disparition de l'entreprise et la gestion du personnel par l'ANGDM
La CFTC , une grande histoire